Infos
pratiques

Vous êtes ici : Actualités > Nouvelles fusions de caisses au sein du réseau CIBTP

Nouvelles fusions de caisses au sein du réseau CIBTP

Le 1er avril 2017, le Réseau passe de 19 à 13 caisses.

03.04.2017 Posté dans : A la une, Flux UCF

Initiée il y a quelques années, la réforme territoriale du Réseau CIBTP arrive presque à son terme. En effet, avec six nouvelles fusions, le Réseau se rapproche de l’objectif cible de huit caisses régionales métropolitaines, de dimensions comparables par le nombre d’entreprises adhérentes et de salariés bénéficiaires : au 1er avril 2017, il compte désormais neuf caisses Bâtiment, auxquelles s’ajoutent les deux caisses de compétence nationale et les deux caisses d’outre-mer.

Harmonisation des fonctionnements et des pratiques, optimisation des coûts et amélioration de la qualité de service aux entreprises et à leurs salariés : voilà les objectifs de cette démarche.

Après plusieurs regroupements successifs et l’absorption de la caisse de Reims, la caisse régionale du Grand Est a pris sa configuration quasi définitive avec une compétence territoriale sur dix-huit départements. La caisse de Rennes et la caisse de Nantes se regroupent pour former, au 1er avril 2017, la caisse régionale du Grand Ouest qui a une compétence sur onze départements. Fusionnant avec la caisse de Lille, la caisse du Nord-Ouest — issue du rapprochement des caisses de Rouen et de Caen en avril 2016 — s’étend au Nord et au Pas-de-Calais, portant à neuf le nombre de départements de sa circonscription. La caisse du Centre-Ouest couvre l’ancienne caisse homonyme  et celle de Tours région Centre, soit huit départements. Enfin, la caisse de la région Méditerranée, issue du rapprochement des caisses de Nice, Montpellier et de la région Provence, soit onze départements, est désormais constituée.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir.