COVID-19 : enquête des CERC sur la reprise des chantiers

Qu'en est-il de la reprise de l'activité dans le BTP depuis la publication du guide OPPBTP ? La difficulté à obtenir des indicateurs a amené la CAPEB et la FFB à solliciter le réseau des CERC afin de disposer d'un suivi hebdomadaire. Leur première enquête flash, publiée le 7 mai, est déjà riche d'enseignements.

Observatoires régionaux de la filière, les cellules économiques régionales de la construction (CERC"produisent de l’aide à la décision pour un partenariat large d’acteurs locaux : actualité, analyse, suivi des marchés, prospective, veille économique, mesure de l’impact des politiques publiques…". C'est au titre de cette expertise que les organisations professionnelles (FFB et CAPEB) ont sollicité ce réseau afin de disposer de tableaux de bord en quasi temps réel de la reprise des chantiers.

Par voie d'enquête auprès d'un échantillon de 1 758 entreprises du bâtiment intervenant sur 15 699 chantiers, réalisée les 5 et 6 mai dernier, les CERC ont ainsi pu remonter quelques chiffres clés et des analyses plus détaillées par thème et par région.

Des chiffres encourageants

Principaux enseignements de cette première livraison : 53 % des chantiers de bâtiment sont ouverts et 22 % affichent un taux d'activité normal au 5 mai 2020. Ils permettent de maintenir l'activité de 57 % des salariés et intérimaires ETP1 du secteur présents avant la crise sanitaire. 31 % des chantiers actuellement à l'arrêt sont sous maîtrise d'ouvrage publique et 36 % pouvaient reprendre à partir du 11 mai. Enfin, 58 % des entreprises affirment avoir confiance en la reprise de leur activité.

Les prochaines éditions de cette enquête permettront d'identifier la dynamique de reprise et d'affiner les projections, région par région.

 

CONSULTER L'ENQUÊTE DU 7 MAI 2020

 


1. Equivalent temps plein.

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?